Le secteur des jeux d’argent est en train de subir en ce moment plusieurs rebondissements d’importance relative. Effectivement, plusieurs établissements se trouvent actuellement sur le marché de la vente pour des offres d’acquisition très intéressantes y compris Pinnacle sport et Oddsring.

L’une des affaires qui fait la une des journaux des jeux en ce moment est l’acquisition de Pinnacle Entertainment par Gaming Leisure Properties Inc ou GLPI.

Pinnacle Entertainment, un établissement bien capricieux

Tous les regards se portent en ce moment sur l’opérateur de jeux d’argent Pinnacle Entertainment pour savoir s’il est résolu à accepter l’offre que lui propose GLPI pour son acquisition. Il faut savoir que Pinnacle se trouve sur le marché de la vente depuis plusieurs mois déjà et semble ne pas vouloir se trouver un acquisiteur d’une manière sérieuse.

gaming-and-leisure-properties-offers-to-buy-pinnacle-assets

Effectivement, l’établissement refuse les offres les unes après les autres même si certaines ont été jugées très intéressantes par les analystes. Parmi les offres qu’il a déclinées fut celle de GLPI au mois de mars dernier, ayant fait intervenir la somme de 4.1 milliards de dollars.

Si cette offre a été jugée, par les analystes, comme très importante si l’on tient compte de la renommée de Pinnacle, ce dernier n’a pas hésité à la refuser.

Mais GLPI n’a pas laissé tomber l’affaire puisqu’il revient à la charge avec une somme plus importante encore, de quelques 5 milliards de dollars. Avec cette nouvelle offre, ce serait une déconvenue de Pinnacle de ne pas accepter.

Une affaire entre deux grands géants des jeux d’argent

Pinnacle Entertainment devrait d’autant plus accepter l’offre de GLPI de 5 milliards de dollars pour ce que représenterait la mise en relation de ses locaux et services avec ceux de GLPI.

Gaming-Leisure-Properties-500x281

En effet, Pinnacle possède à ce jour une quinzaine d’établissements disséminés sur le sol américain.

Le groupe se consacre essentiellement aux courses hippiques et opèrent dans les grandes villes comme le Colorado, l’Indiana ou encore le Misissippi. Le groupe s’est agrandi avec l’acquisition d’Ameristar Casinos en 2013 pour varier ses offres de divertissements.

Quant à GLPI, sa renommée s’étend sur 21 casinos depuis sa création en 2013.